Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/10/2014

Un des chemins de Résilience...celui de Robert

Un chemin de Résilience...Resilience through sport

ironman de Barcelone 2014, un chemin de résilience, un chemin des deuils

Mon chemin des deuils...après la mort de mon fils Julien...le suicide ou !...

I could become an ironman at 63 years old…you can !

Mon chemin de Resilience selon mon ami Boris

"La résilience est la capacité pour un individu à faire face à une situation difficile ou génératrice de stress.

En psychologie, le concept de résilience ou « l’art de naviguer entre les torrents », est introduit en France par Boris Cyrulnik. Cette faculté n’est pas innée, mais elle trouve ses racines dans l’enfance, et dans la relation que les parents entretiennent avec leur enfant."

"La résilience entraîne : la défense-protection, l'équilibre face aux tensions, l'engagement-défi, la relance, l'évaluation, la signification-valuation, la positivité de soi et la création.

La résilience est rendue possible grâce à une thérapie, ou une analyse ou, pour moi, le Sport."

Personnellement, je n'avais jamais trop fait de sport, sauf jusqu'à l'âge de 16 ans où le vélo était mon moyen économique de déplacement pour aller au Lycée et ensuite Solex. Une vie d'étudiant et les premiers jobs à responsabilité, quelques belles balades dominicales dans le maquis Corse et de la plongée en apnée dans la même région...retour sur le Continent avec beaucoup de responsabilités et ...toujours pas beaucoup d'activités sportives. 

Boum...2001

La mort de mon fils Julien à la veille de ses 20 ans... j’ai survécu à cette épreuve : La mort de mon fils Julien  !!!!… tué par un jeune qui “croyait savoir conduire”.

J’ai  résisté aux envies  de suicide et à mon diabète de Type II, du a mes excés de bonnes bouffes et de bons vins…et au choc émotionnel.

Pour moi Il y a eu d'autres chemins à la désespérance que l'alcool, les drogues et le suicide etc...le sport pour moi notre blog.

Car ma sédendarité m'avait poussé jusqu'à 128 kilos…ils sont loin de moi maintenant !!!

Et la petite voix intérieure de mon fils ( très sportif) a réveillé en moi cette envie de vie pour prolonger la mémoire de Julien, j'ai commencé par marcher et faire du vélo de ville pour me déplacer, ensuite le surf Longboard, la course à pieds, mon premier Marathon en 2012 en 05:28:21  et maintenant le Triathlon avec comme objectif finir un ironman en 2014 compétition comprenant 3800 mètres de natation + 180 kms de vélo et pour finir un Marathon soit  42,195 kms et celà en moins de 16 heures.

Je ne pouvais donc rester sur mon semi échec de l'ironman de Nice 2014…Si puo diventare un ironman a 63 anni. Io, l’ho fatto !…..Puede convertirse en un Ironman a 63 anos. Hice !…. d’IRONMAN……

Par avance, merci pour votre lecture Robert DOUSSAN

 

Une autre version extraite de la chaine TV.espagnole

 


Mes chemins des deuils...I am an ironman... by Robert Robert Doussan

Les commentaires sont fermés.